Image de différents designs du clavier virtuel hot virtual keyboard

Clavier virtuel, Clavier visuel, Clavier sur écran et Handicap Moteur

Partager cet article :

Facebook
LinkedIn
Twitter

Le clavier virtuel ou clavier visuel ou encore clavier sur écran est un type de logiciel d’accessibilité utilisé très fréquemment pour permettre aux personnes en situation de handicap moteur d’utiliser le clavier, les raccourcis clavier et d’écrire du texte.

Nous allons voir ensemble pourquoi le clavier virtuel est un allié de choix pour compenser le handicap moteur et améliorer votre autonomie.

Avant de démarrer, il est important de signaler que de nombreux claviers virtuels existent mais que tous ne se valent pas.

Soyons clairs, ce n’est pas parce qu’un clavier virtuel est cher qu’il possède l’intégralité des fonctionnalités indispensables pour compenser votre handicap. Ce type de raisonnement est fondamentalement faux dans domaine du handicap !

Chaque logiciel chaque matériel possède des fonctionnalités qui lui sont propres. Ce sont elles qui doivent guider votre choix en fonction de vos possibilités physiques et du degré de compensation que vous souhaitez obtenir.

Clavier virtuel et productivité

En termes de productivité, le clavier virtuel est l’un des outils les plus lents existant sur le marché même si, avec l’habitude, il est possible d’écrire relativement vite.

L’un des points importants à mettre en avant est que la plupart des « bons » claviers sur écran utilisent la saisie prédictive (propositions de mots en fonction des premières lettres saisies). C’est un style d’écriture qui fonctionne un peu comme celle que l’on utilise sur les téléphones portables : on commence à écrire des lettres et le logiciel fera automatiquement des propositions de mots ou de conjugaisons vous.

Pour atteindre une bonne productivité avec ce type de logiciel, il est indispensable que votre future clavier virtuel possède cette fonctionnalité car c’est elle qui est indispensable pour écrire du texte en masse !

De plus, pour avoir une bonne productivité sur ordinateur, l’utilisation des raccourcis clavier est cruciale !

Aussi bizarre que cela puisse paraître, tous les claviers virtuels ne possèdent pas la possibilité de faire des raccourcis clavier.Il faut donc être très vigilant car certains clavier sur écran sont assez mal programmés et ne permettent pas d’en réaliser. Soyez donc vigilant à bien vérifier ce point avant d’acheter un logiciel !

Vous pouvez très bien faire des essais avec la simple combinaison clavier Ctrl+C et Ctrl+V pour faire un copier coller.

Clavier visuel et intégration scolaire

Les claviers visuels peuvent jouer un rôle important dans l’intégration scolaire.

Outre l’écriture de texte réalisée via la saisie prédictive qui est très intéressante pour rédiger des devoirs, des exposés, des dissertations, etc…, le clavier visuel peut être utilisé pour les travaux d’école primaire comme les rédactions et la dictée. Dans ce cas, pensez à bien désactiver la saisie prédictive afin de permettre à l’élève d’exercer ses compétences en orthographe et en grammaire. Et oui ! Sinon ce sera de la triche !

Parallèlement, pour des activités dans lesquelles on devra dessiner de la géométrie, faire des modèles 3D ou de la programmation, il utile d’utiliser le clavier sur écran pour des utilisations brèves et ponctuelles pour écrire quelques caractères.

Clavier sur écran et jeux vidéo

Les logiciels de clavier sur écran sont assez utiles pour jouer aux jeux vidéo. Ils vont permettre d’émuler / de simuler les touches du clavier nécessaires dans un jeu. Néanmoins, ce n’est pas le point fort de ce type de logiciel d’accessibilité. Il y a de nombreux problèmes de gestion des fenêtres et des combinaisons de touches. Pour trouver des outils plus adéquats pour jouer, vous pourrez retrouver toutes les informations nécessaires dans la formation dédiée au jeux vidéo que vous pouvez trouver ici : Handicap et Jeux vidéo – Guide d’Accessibilité 2020.

Vous devez aussi être vigilant car pour jouer correctement avec un clavier sur écran, il est souvent nécessaire de pouvoir réaliser des actions continues sur les touches : si j’appuie sur la touche A du clavier sur écran, la touche doit bien être envoyée à l’ordinateur de manière continue.

Même si ce comportement vous semble naturel (et c’est normal car c’est le comportement normal et logique d’un clavier physique), ce n’est pas comme cela que fonctionne tous les claviers sur écran : bien souvent lorsqu’on appuie sur une touche de manière continue, seule une action brève est envoyée à l’ordinateur.

Ce type de comportement défaillant existe sur de nombreux logiciels donc attention à bien tester cette fonctionnalité lorsque vous essayez ce type d’aide technique !

Comment bien choisir son clavier sur écran ?

Résumons… Vous devez être attentif à :

  • La présence d’un système de saisie prédictive (certains claviers sur écran sont capables de prendre en charge et de faire de la saisie prédictive en plusieurs langues à partir du même logiciel)
  • La possibilité de faire des raccourcis clavier
  • La possibilité de faire des appuis continus sur une touche
  • La présence des touches spéciales (Inser, Suppr Début, Fin, Page Précédente et Page Suivante) et/ou du pavé numérique, et/ou des flèches directionnelles. Attention : ces fonctionnalités ne sont pas toujours présentes en fonction des claviers sur écran !
  • La capacité à redimensionner le clavier sur écran pour le rendre le plus petit possible. Tous les claviers sur écran ne sont pas redimensionnables ! C’est un élément essentiel pour pouvoir placer au mieux les fenêtres sur son écran et augmenter le confort visuel lors de longues sessions d’utilisation d’un ordinateur.
  • La capacité à changer l’aspect graphique et sonore du clavier (repositionnement des touches, ajout de touches, animations au survol des touches, sons sur l’appui des touches, etc.). Bien que cela puisse sembler accessoire, il est important pour maximiser le confort d’utilisation en personnalisant son clavier autant que possible.
  • La capacité à agir dans tous les types de programmes. Certains claviers sur écran ne permettent d’écrire que dans les logiciels de traitement de texte. Cela sous-entend que certains d’entre eux ne sont pas capables de fonctionner dans des navigateurs Web ou dans les jeux vidéo.
  • La capacité à programmer des fonctionnalités complexes comme des macro-commandes.

De mon point de vue et à l’heure actuelle, les trois claviers qui réunissent un maximum de ces critères et que l’on peut acquérir pour un prix accessible sont :

  • Le clavier visuel de Windows (gratuit) : c’est l’outil standard le plus utilisé mais qui manque de certaines fonctionnalités. Étant gratuit, il constitue un bon démarrage avec ce type de logiciel d’accessibilité.
Image du clavier sur écran de windows-10
  • Comfort On-Screen Keyboard Pro (30€) : un outil absolument idéal à tous points de vue (saisie prédictive en plusieurs langues, personnalisation graphique, utilisation parfaite dans les jeux vidéo, etc.).
Image du modèle de clavier visuel comfort on-screen keyboard utilisé par le fondateur give access

Modèle utilisé et personnalisé par le fondateur de Give Access

  • Hot Virtual Keyboard (30 €) : C’est le grand frère de Comfort On-Screen Keyboard Pro. Sa seule différence est qu’il est plus « programmable » et que l’on peut réaliser des macro-commandes sur des touches.
Image de différents designs du clavier virtuel hot virtual keyboard

Améliorer la compensation du handicap en combinant le clavier virtuel et des logiciels d’accessibilité

Comme vous l’avez vu, on peut faire beaucoup de choses avec un clavier virtuel mais on peut aller beaucoup plus loin et se servir de celui-ci pour déclencher des actions plus raffinées comme :

  • réaliser des raccourcis clavier en un seul clic
  • écrire des textes préenregistrés.
  • écrire des caractères spéciaux (de type ALT+XXXX)
  • effectuer des enchaînements répétitifs de plusieurs touches du clavier.
  • déclencher un appui continu sur une touche alors que vous ne pouvez faire physiquement qu’une action brève.
  • Etc…

Toutes ces fonctionnalités sont nécessaires pour atteindre une productivité maximale avec un clavier sur écran. Les logiciels Give Access ont été développés, pour partie, dans cette optique. En plus, ils sont gratuits ! Vous pourrez trouver plus d’informations ici.

Je terminerai par un dernier conseil : lancez-vous tout de suite ! Même si la maîtrise et la rapidité d’utilisation d’un clavier sur écran n’est pas chose facile dans un premier temps, avec l’expérience, vous pourrez faire de grandes choses avec ce type de logiciel. Je m’en sers tout le temps, tous les jours et c’est un véritable outil d’autonomie donc GO, foncez !

Emmanuel
Emmanuel

Fondateur du site et Développeur des logiciels Give Access, je vous transmets mon savoir à travers des formations dans les domaines du handicap et de l'accessibilité numérique.

En savoir plus

Découvrez l'accessibilité numérique :