Reconnaissance Vocale - Kit de Démarrage : La technologie qui met votre voix au service de votre accessibilité

Reconnaissance Vocale - Kit de Démarrage : La technologie qui met votre voix au service de votre accessibilité

Reconnaissance Vocale - Kit de Démarrage

Mettez votre voix au service de votre accessibilité

Initiez-vous à « l’art de la reconnaissance vocale » et maîtrisez logiciels, techniques et pratiques indispensables pour faire de cette technologie d’accessibilité votre alliée. Profitez du retour d’expérience d’un utilisateur aguerri en situation de handicap moteur.

Handicap_Moteur_Reconnaissance_Vocale

Est-ce que vous vous êtes déjà demandé comment serait votre vie numérique si vous aviez un ou une secrétaire particulier(ère) à votre disposition en permanence ?

Plus besoin d’écrire du texte vous-même : vous lui dictez, elle écrit.

Imaginez que vous n’avez plus besoin d’utiliser un clavier sur écran pour vos textes…

Imaginez que vous pouvez écrire aussi vite que votre pensée…

La plupart des personnes en situation de handicap moteur utilisent un clavier sur écran pour rédiger du texte…

Normal : c’est la technologie qui est la plus souvent conseillée par les spécialistes du handicap.

Mais c’est vraiment bizarre car en réalité, c’est la technologie la plus lente qui soit pour écrire.

Vous l’avez probablement déjà expérimenté lorsqu’on vous demande d’écrire un e-mail ou une lettre lors de votre dernière démarche administrative…

Vous avez mis une bonne après-midi pour rédiger ce fameux texte.

A la fin de la journée, vous étiez totalement épuisé(e) d’avoir bougé votre pointeur dans tous les sens et d’avoir cliqué de si nombreuses fois sur chaque lettre. Un calvaire…

Ne parlons même pas des messageries instantanées sur les réseaux sociaux où vous ne parvenez qu’à écrire un petit message alors que votre interlocuteur / interlocutrice en a déjà écrit une dizaine…

Ce sentiment de lenteur et d’impuissance résultant du handicap moteur, nous le connaissons tous très bien et nous le subissons tous les jours pour certains d’entre nous.

Finalement, en plus de notre handicap, nos outils soi-disant « spécialisés » et « conçus » pour des personnes en situation de handicap moteur nous ralentissent et sont de véritables freins pour communiquer avec le monde extérieur.

Tout ceci nous enferme et nous isole.

Vous avez réfléchi aux différentes solutions que vous pouviez mettre en place pour accélérer…

Acquérir un nouveau clavier sur écran plus rapide.
Activer la saisie prédictive sur votre clavier sur écran.
Utiliser des alternatives aux claviers sur écran classiques.
Utiliser des phrases préenregistrées que vous pouvez copier-coller pour aller plus vite.

Tout ceci est ingénieux mais insuffisant…

Le problème c’est que les technologies de clavier sur écran ne sont pas adaptées pour la rédaction de textes en masse…

Et on ne parle même pas de contrôle des jeux vidéo : c’est tout bonnement impossible avec un clavier sur écran.

Ce que vous devez utiliser, c’est la technologie de reconnaissance vocale. C’est indispensable pour vous permettre d’accéder à une vraie productivité.

Malheureusement, c’est là que le bât blesse, ce n’est pas une technologie pour tous puisqu’il faut avoir l’usage de sa voix.

Mais alors, est-ce possible d’utiliser les technologies de reconnaissance vocale quand on a une toute petite voix, une assistance respiratoire ou encore trop peu de souffle pour faire des phrases entières ?

La réponse rapide est OUI !

Pour une réponse plus en détail, laissez-moi vous raconter mon histoire…

Lorsque j’étais adolescent, c’était la grande mode des Tchats IRC… Ainsi, nous nous retrouvions tous à dialoguer des heures durant sur des sites comme le Tchat de Wanadoo / Voila ou encore sur Caramail !!! Vous aussi ça vous rappelle des choses ?!!!!

Je me suis donc posé la question : « Comment puis-je faire pour accéder à ces heures de dialogue alors que je n’ai aucun moyen autre que le clavier sur écran ?

Par chance, je connaissais déjà les logiciels de reconnaissance vocale mais, à l’époque, c’était excessivement difficile de les faire fonctionner. Il fallait investir des heures et heures pour parvenir à créer un « fichier vocal » (le Saint Graal) qui comprendrait sans problème le moindre mot que je disais… Et surtout sans faire d’erreur !

C’est mon grand-père qui m’a poussé à faire cet effort et je ne peux que lui rendre hommage de m’avoir épaulé à ce moment si crucial de ma vie. C’est ainsi qu’en quelques semaines, nous avons « réécrit vocalement » la quasi-totalité du livre Le Tour du Monde en 80 Jours de Jules Verne. Une épopée merveilleuse tant sur le plan littéraire que sur le plan technologique.

J’ai compris alors tous les tenants et aboutissants de cette technologie mais aussi ses failles et ses paramétrages indispensables.

Depuis cette époque, de l’eau a coulé sous les ponts et je suis devenu tellement autonome avec la reconnaissance vocale qu’elle fait désormais partie de moi !

Plus encore, c’est grâce à elle que j’ai pu connaître mes plus belles aventures sociales et amoureuses ! Bref…

Laissez-moi insister sur « les failles et les paramétrages indispensables ».

En effet, utiliser à bon escient les logiciels de reconnaissance vocale n’est pas chose facile. C’est, certes une très belle technologie mais elle a ses limites et elle doit être utilisée dans un « cadre » bien précis.

C’est pour cette raison que j’ai développé cette formation en ligne : pour aller au-delà du simple conseil facile que l’on entend un peu partout chez les spécialistes du handicap : « Vous voulez écrire vite ? Utilisez un logiciel de reconnaissance vocale. ».

C’est un bon conseil, assurément ! Mais sans aucune formation, sans guide pour vous permettre d’utiliser cette technologie à bon escient, c’est l’échec assuré ! C’est aussi pour « tordre le cou » à ces fausses idées et ces faux conseils disant que :

– « vous n’avez pas une voix suffisamment forte pour utiliser la connaissance vocale ».

– « vous n’avez pas assez de souffle pour vous servir d’un tel logiciel ».

– Etc…

J’ai donc voulu, à travers ce programme, vous transmettre mon savoir d’utilisateur expérimenté et mon regard averti pour mettre à votre service de tels logiciels rapidement et efficacement !

Je l’ai fait autant pour des personnes ayant un handicap moteur lourd que pour des personnes avec handicap léger, temporaire ou invisible.

Si ce programme vous intéresse, vous pouvez déjà ouvrir la page de commande en cliquant sur le bouton Accéder en haut de la page.

Cependant, si vous voulez avoir plus de détails, continuez la lecture pour savoir si ce programme est bien fait pour vous.

L’objectif c’est que dès ce soir, vous soyez capable de commander le bon matériel, de choisir le bon logiciel en fonction de ce que vous voulez faire (écriture massive de texte ou contrôle des jeux vidéo par la voix) et d’appréhender les bonnes pratiques pour réussir à utiliser ces technologies !

Sur le plus long terme, vous l’avez compris en lisant mon histoire juste au-dessus, il est envisageable d’atteindre et d’acquérir une meilleure productivité et une communication fluide dans toutes les sphères sociales de votre vie.

Bien sûr, cela prendra un certain temps et demandera quelques efforts mais une fois que vous utiliserez les bonnes pratiques, ça viendra tout seul, progressivement…

Au programme de cette formation :

  • Découvrez les bienfaits de la reconnaissance vocale et les opportunités que cette technologie peut vous apporter en termes d’autonomie.
  • Apprenez à choisir le matériel audio pour que les reconnaissances vocales vous entendent bien et pour maximiser les taux de bonne reconnaissance de vos paroles.
  • Mettez en place votre système pour ÉCRIRE DU TEXTE en masse via les bonnes techniques et les bons paramétrages.
  • Mettez en place votre système pour CONTRÔLER LES JEUX VIDÉO A LA VOIX.

Pour parcourir de nombreux groupes de personnes en situation de handicap et rencontrer beaucoup de gens en perte d’autonomie, je peux vous dire que je suis impressionné du nombre de personnes qui pourraient transformer leur vie via cette technologie et qui ne le font pas soit par manque d’information, soit parce qu’elles ont été découragées alors qu’elles pourraient se servir de ces merveilleux outils.

Bien entendu, il faudra investir financièrement une petite somme pour acquérir le matériel et les logiciels mais ça ne représente rien par rapport à toutes les économies que vous allez réaliser tant sur le plan énergétique, personnel, social et professionnel…

Retrouver le pouvoir d’écrire en toute liberté représente une opportunité unique !

Alors, comment sœur pour rejoindre ce programme de formation ?

Après avoir cliquer sur « Accéder », vous allez arriver sur le formulaire de commande dans lequel vous pouvez rentrer vos informations.

Une fois votre commande validée, vous recevrez dans les minutes qui suivent un e-mail avec vos identifiants pour vous connecter dans votre espace personnel.

La formation sera automatiquement ajoutée et sera disponible A VIE dans votre espace personnel.

Pour consulter le programme de formation et son contenu, vous pouvez tout à fait utiliser un ordinateur, une tablette ou un téléphone portable.

C’est très facile et vous pourrez commencer tout de suite !

Vous avez peut-être encore quelques questions…

Est-ce que j’ai besoin de connaissances pour suivre la formation ?

J’ai conçu ce programme pour vous prendre par la main et démarrer tout de suite avec les outils de reconnaissance vocale.

Il faudra quand même, bien sûr, avoir un minimum de connaissances informatiques basiques pour pouvoir tirer tous les bénéfices de ce programme.

Est-ce que j’ai besoin de matériel pour pouvoir mettre en pratique cette formation ?

Oui, vous aurez besoin d’un ordinateur sous Windows (PC portable ou PC fixe).

Ça ne pourra que très difficilement fonctionner sur une tablette Windows car elles ne sont pas assez puissantes pour supporter les logiciels que nous utiliserons.

Est-ce que cette formation est faite pour tous les handicaps ?

Vous pouvez vous attendre à de bons résultats si vous avez :

  • un handicap moteur lourd (tétraplégie importante, amyotrophie spinale, myopathie, sclérose en plaques, etc…)
  • un handicap plus léger, invisible ou temporaire (blessure musculaire ou osseuse avec longue convalescence, syndrome d’Ehlers-Danlos, fibromyalgie, etc…).

L’important est juste d’avoir la capacité de parler (même avec une toute petite voix) et d’articuler.

Si vous êtes prêt(e) à vous lancer dans le monde des technologies de reconnaissance vocale, je vous invite à cliquer sur le bouton Accéder.

Je vous dis à tout de suite de l’autre côté.

Emmanuel