fbpx
Lancement Offre Gratuite Logiciels d'Accessibilité Numérique Give Access

3 Logiciels d’Accessibilité Numérique Gratuits

Partager cet article :

Facebook
LinkedIn
Twitter
Sommaire de l'article (cliquez sur les chapitres pour y accéder)

L'article en bref

Rédiger cet article est pour moi un moment spécial car j’ai une grosse annonce à vous faire…

Pour ceux qui n’ont pas le temps ou l’envie de lire cet article, retenez juste que les logiciels d’accessibilité numérique Give Access sont désormais gratuits et que vous pouvez les télécharger juste ici.

Vous aurez juste besoin de vous inscrire en quelques secondes et vous pourrez commencer tout de suite à rendre accessible votre ordinateur.

Sinon, pour celles et ceux qui sont intéressés et qui ont envie d’aller vraiment plus loin, commençons par le commencement…

Les logiciels Give Access c'est quoi ?

Ce sont des logiciels d’accessibilité numérique qui permettent de transformer totalement la manière de contrôler votre ordinateur. Vous pourrez, grâce à ces outils d’accessibilité, modifier les comportements des matériels informatiques que vous avez déjà, qu’ils soient spécialisés handicap ou non, et leur attribuer de nouvelles fonctionnalités.

Chaque outil est une micro intelligence artificielle qui analyse, en temps réel, vos actions pour les transformer dynamiquement en actions plus efficaces, plus utiles et plus raffinées en fonction de vos activités (utilisation courante de l’ordinateur, jeux vidéo, applications professionnelles).

Quelque soit votre déficience motrice ou votre handicap moteur, vous allez avoir la possibilité de « reprendre la main » sur tous les paramétrages d’ergonomie que vous avez toujours rêvé d’avoir et qui vous permettront de dépasser votre handicap et de rendre accessible votre vie numérique. Vous le savez, atteindre cet objectif est difficile compte tenu des impossibilités physiques engendrées par votre handicap.

Prenons quelques exemples d’adaptations possibles pour que vous compreniez la puissance des logiciels Give Access :

  • Vous avez besoin de rendre la souris extrêmement sensible, bien au-delà de ce que peut faire Windows habituellement ? Vous pouvez le faire avec un outil en trois clics.
  • Vous avez un seul contacteur (le clic gauche de la souris) et vous voulez avoir plusieurs fonctionnalités sur celui-ci (par exemple le clic droit et le contrôle de la molette de la souris en plus du gauche habituel) ? Il y un outil spécial que vous pouvez utiliser pour ce genre d’adaptation et qui se paramètre en quelques clics.
  • Vous avez envie de contrôler votre ordinateur sans jamais avoir besoin de cliquer ? Si, si, c’est possible ! On a un outil pour ça.
  • Vous avez envie d’attribuer des fonctionnalités spécifiques aux touches de votre clavier virtuel ? Vous pouvez les modifier autant que vous le souhaitez en quelques clics.
  • Vous avez besoin de faire des actions spécifiques dans un jeu vidéo (touches répétitives ou continues, etc…). Pas de problème : on a ce qu’il vous faut.
  • Vous voulez contrôler un jeu de voiture uniquement avec les mouvements du pointeur de votre souris. Très bien : en 10 secondes ce sera paramétré et opérationnel !
  • Vous voulez faire des raccourcis clavier pour gérer vos rotations de sorts dans un jeu de rôle avec des interfaces visuelles 100 % personnalisables ? Eh bien, parfait : vous pouvez mettre ça en place en quelques minutes à peine !
  • Vous avez du mal à faire des tâches répétitives et vous voulez les automatiser ? Pas de problème ! Vous pouvez le faire en quelques minutes au lieu de le faire manuellement, péniblement et de risquer de vous détruire les articulations.
  • Vous avez mal aux yeux car vous êtes photosensible (sensible à la luminosité des écrans) ? Réduisez la sensibilité de votre écran ou appliquez des filtres colorés en quelques clics.
  • Etc…

 

Je pourrais continuer la liste pendant des heures ! Les logiciels d’accessibilité numérique Give Access sont tellement variés et capables de résoudre des milliers de situations d’adaptations différentes qu’il est impossible de lister tout ce que l’on peut faire.

Qui sont les utilisateurs des logiciels Give Access et pour quel type de handicap moteur ça fonctionne?

J’ai développé initialement les logiciels d’accessibilité numérique Give Access spécifiquement pour MON type de handicap moteur.

Pour information, je suis atteint d’une amyotrophie spinale dans une forme assez lourde qui me rend totalement tétraplégique. J’ai une force millimétrique c’est-à-dire que je peux à peine appuyer sur un bouton même extrêmement sensible et en plus, comme si ce n’était pas suffisant, le fait de faire des actions répétitives est impossible pour moi sans me « détruire » le peu de fonctionnalités musculaires qu’il me reste. Donc vous voyez, je suis très peu avantagé niveau accessibilité numérique !

Je pense que ce sera plus parlant si je vous explique comment je contrôle mon ordinateur :

  1. Je place mon fauteuil électrique devant mon ordinateur.
  2. Je mets une tablette en bois pour poser mes bras et être bien installé.
  3. J’utilise une trackball que je pilote avec mes lèvres et qui me permet de contrôler le pointeur de la souris.
  4. J’utilise un unique micro contacteur ultra sensible qui me permet de faire le clic gauche de la souris.
  5. J’utilise un micro casque léger que je porte sur la tête en permanence et qui me permet d’entendre les sons de l’ordinateur (sons, musiques, jeux vidéo, etc…) ET de contrôler tous les logiciels de reconnaissance vocale à ma disposition.

 

Si on résume, j’ai accès :

  • Au mouvement du pointeur
  • Au clic gauche de la souris
  • À la reconnaissance vocale.

 

Néanmoins, je pourrais enlever la reconnaissance vocale de mon installation, je serai tout aussi efficace grâce aux logiciels Give Access.

Durant ces dernières années, j’ai eu l’occasion d’installer les logiciels Give Access à beaucoup de personnes aux handicaps moteurs variés et à des déficiences motrices très différentes les unes des autres. J’ai eu de très bons résultats auprès de personnes ayant :

  • une amyotrophie spinale
  • une myopathie (myopathie des ceintures, myopathie de Duchenne, etc…)
  • une sclérose en plaques
  • une sclérose latérale amyotrophique (maladie de Charcot)
  • une tétraplégie suite à des accidents de la vie
  • une fibromyalgie
  • le syndrome d’Ehlers Danlos
  • une hémiplégie suite à un AVC
  • des problèmes temporaires d’articulations ou musculaires (fractures, tendinites, etc…)
  • le syndrome du canal carpien
  • Etc…

 

Dans ces nombreux cas, les logiciels Give Access ont révolutionné totalement la vie des personnes qui s’en sont servi réellement, intensément et qui ont adopté ces outils dans leur quotidien.

J’ai eu aussi des résultats moins conséquents auprès de personnes IMC ou de personnes ayant un Locked-in Syndrome. À ce propos, je travaille à l’élaboration de nouveaux prototypes pour ces types de handicaps pour lesquels les problèmes d’accessibilité informatique sont très complexes à résoudre (déclenchement d’actions par reconnaissance vocale, détection et analyse par intelligence artificielle de mouvements parasites, etc…).

Quels sont les résultats d’une Accessibilité Numérique Nouvelle Génération avec les logiciels Give Access ?

Nous ne sommes plus à l’heure où on nous permettait de faire deux ou trois petites choses sur l’ordinateur pour « nous occuper ». Nous sommes désormais des personnes actrices de notre propre vie ou en tout cas nous faisons notre maximum pour tendre vers cet objectif.

Ainsi, ce que nous recherchons c’est une vraie autonomie, une véritable capacité à faire tout seul en totale indépendance. Les logiciels d’accessibilité numérique Give Access ont été conçus avec cet objectif qui est devenu une obsession : ne plus dépendre des « efforts d’accessibilité » de la société, du corps médical et paramédical, des éditeurs de logiciels, des éditeurs de jeux vidéo même si tous ces acteurs, il faut le reconnaître, tentent de faire ce qu’ils peuvent pour créer une vraie société inclusive.

Ici, avec Give Access, nous avons une autre ambition : développer des technologies qui vous permettent de vivre votre quotidien en totale autonomie et adapter l’environnement informatique par vos propres moyens pour le rendre « conciliant » ou si vous préférez « user-friendly » (traduction littérale : « sympa avec l’utilisateur ») par rapport à votre handicap.

Quand j’ai commencé le développement des logiciels Give Access en 2014, j’ai visé trois objectifs majeurs :

  1. Rendre l’utilisation de votre ordinateur confortable… pas le confort approximatif que les grands constructeurs de matériel spécialisé vous vendent en vous disant que ce sont des innovations technologiques, non non non non ! Ce que nous entendons à Give Access par « confort », c’est le même confort que celui dont bénéficie une personne valide quand elle utilise un PC.
  2. Rendre accessible TOUS les jeux vidéo sans exception, c’est-à-dire que vous pouvez jouer « réellement » sans être limité par votre handicap, en ayant quasiment la même réactivité qu’une personne valide et sans souffrir d’actions impossibles à réaliser.
  3. Retrouver une productivité équivalente à celle d’une personne valide grâce à des outils intelligents d’automatisation.

 

De ces trois objectifs, voici ce que l’on obtient après ces 6 années de développement :

  1. L’utilisation de l’ordinateur est extrêmement facilitée, à tel point que l’on peut continuer à contrôler son PC même quand on est en mauvaise forme physique et/ou avec une force musculaire et une endurance quasi nulle. Le confort d’utilisation est donc 100 % assuré maintenant.
  2. 98 % des jeux vidéo sont désormais accessibles et jouables agréablement via tous les outils développés. Ces résultats sont valables pour des handicaps très lourds comme dans le cas de tétraplégies lourdes, de myopathies, de scléroses en plaques avancées et d’amyotrophies spinales. Vous le savez, qui peut le plus peut le moins alors les résultats avoisinent naturellement les 100 % avec des handicaps plus légers. L’objectif est donc très très bien avancé pour ne pas dire presque totalement atteint.
  3. Grâce aux outils de productivité et d’automatisation, on constate chez nos utilisateurs une baisse de la fatigue musculaire, une rapidité d’exécution des tâches ainsi qu’une forte augmentation du nombre de tâches devant être effectuées dans un même laps de temps. Cet objectif est le plus important car c’est celui qui « débloque » toutes les sphères scolaire, étudiante, professionnelle et par la même occasion, la capacité d’acquérir un nouveau POUVOIR D’AGIR menant à une liberté de choix de vie, une productivité restaurée et la possibilité d’une autonomie financière.

 

Je me permets de rajouter un dernier mot sur cet aspect « résultats » des logiciels Give Access.

Vous n’êtes pas en train de lire un énième article sur une énième innovation qui est « censée » sortir d’ici quelques années…

Non ! Ce dont je vous parle ici, ce sont de technologies concrètes, réelles, palpables et utilisables TOUT DE SUITE 

La seule chose que vous avez à faire, c’est vous inscrire, installer les logiciels et commencer à les utiliserEn plus C’EST GRATUIT !!!

Les logiciels Give Access, comment ça marche ?

Les logiciels d’accessibilité Give Access sont utilisables (pour l’instant…) uniquement sur Windows en version 7, 8, 8.1 ou 10.

Ils fonctionnent sur les ordinateurs fixes, les ordinateurs portables, les mini PC ou les tablettes ; l’important est d’avoir Windows. Ils sont aussi utilisables sur des machines virtuelles équipées de ce système d’exploitation.

Ils sont divisés en trois packs

  • Accessibility by Give Access propose une série d’outils permettant d’améliorer le confort général d’utilisation de votre ordinateur.
  • Productivity by Give Access est dédié à l’amélioration de votre productivité pour maximiser votre rapidité d’exécution de tâches, automatiser certaines actions et vous permettre de travailler plus vite.
  • Gaming by Give Access permet, via toute une série d’outils spécifiques, de rendre accessibles les jeux vidéo PC qui vous intéressent.

 

Chaque pack contient un certain nombre d’outils que l’on appelle des « modules« .

Chaque module propose UNE manière unique de transformer l’ergonomie d’une partie de votre ordinateur.

  • Les modules de modification du comportement de TOUS vos matériels, y compris les matériels spécialisés handicap : contacteur, souris, trackball, touchpad, joystick de fauteuil électrique, commande vocale, commande avec les yeux, clavier, pavé numérique, interfaces tactiles, etc…
  • Les modules permettant d’ajouter des fonctionnalités aux mouvements du pointeur.
  • Les modules affichant des interfaces personnalisables pour effectuer des actions personnalisées.
  • Les modules transformant le fonctionnement de l’image et des écrans.
  • Les modules d’automatisation de tâches.

 

La puissance des logiciels Give Access réside dans le fait que vous pouvez combiner simultanément ces modules jusqu’à trouver LA FORMULE d’accessibilité numérique qui vous correspondra et qui vous permettra d’accéder aux résultats dont j’ai parlé plus haut.

À chaque handicap ses modules préférés… En effet, ce n’est pas parce qu’il existe plein de modules Give Access qu’il faut tous les utiliser !

La plupart du temps, vous resterez centré sur 4 ou 5 modules.

En apprenant à les manier du mieux possible et en comprenant vraiment ce qu’ils permettent de faire, vous développerez une habitude à « résoudre » par vous-même vos problèmes d’accessibilité.

Comment se passe le processus d’intégration des logiciels Give Access dans le quotidien d’une personne en situation de handicap et est-ce un processus difficile ?

Contrôler son ordinateur avec ces nouveaux outils peut quelquefois se révéler déroutant. Il faut en prendre l’habitude et il y a une phase d’apprentissage.

Quand vous démarrez avec les logiciels, il est toujours préférable de se donner des objectifs faciles à atteindre et d’introduire progressivement de nouveaux concepts et de nouvelles subtilités.

En utilisant systématiquement les logiciels pendant près de trois semaines (c’est le temps moyen qu’il faut au cerveau pour adopter une nouvelle habitude), on prend possession de son outil.

Avec l’expérience et la compréhension des mécanismes profonds de chacun des modules, on transforme en profondeur son accessibilité numérique et on obtient des résultats de plus en plus conséquents.

Certaines adaptations seront immédiates, instantanées, faciles à paramétrer mais d’autres demanderont une plus grande expérience.

Si vous êtes déjà un ou une habitué(e) de l’accessibilité numérique, ce sera très facile de paramétrer les logiciels d’accessibilité numérique Give Access.

L’accessibilité numérique ça s’apprend et c’est un peu comme les arts martiaux : vous ne pouvez pas tout de suite vous lancer dans des techniques de Maître si vous n’avez pas, au préalable, appris comment ça fonctionne et développé les bons réflexes pour passer au niveau supérieur.

Alors bien entendu, on ne parle pas d’un apprentissage qui va durer des années mais peut-être quelques semaines ou quelques mois. Bien entendu, avec l’expérience vous allez faire des choses de plus en plus intéressantes et c’est pour ça qu’il faut commencer sans attendre !

Dans tous les cas, l’accessibilité numérique est une compétence dans laquelle vous devez investir pour dépasser votre handicap quotidiennement ! Il est donc important de prendre cela très au sérieux car c’est la clé vers une vie libre.

Pourquoi les logiciels d’accessibilité numérique Give Access sont-ils devenus gratuits ?

Logiciels Accessibilite Numerique Gratuits

Ces technologies sont universelles et universalistes : elles doivent être accessibles à tous ! Rien ne peut et ne doit entraver notre vie et c’est pour cette raison que mon équipe et moi, avons décidé de rendre les logiciels Give Access 100 % GRATUITS.

 

Vous pouvez donc les télécharger facilement et les utiliser comme vous le souhaitez. Que ce soit dans une situation professionnelle, scolaire, étudiante, personnelle, de loisirs, peu importe : votre accessibilité est à portée de téléchargement ! D’ici quelques minutes, vous allez pouvoir commencer à rendre votre PC accessible.

Vous l’avez compris dans les sections précédentes, les résultats sont bluffants et exceptionnels. Je suis moi-même étonné de la somme de résultats accumulés sur ces quelques années.

C’est pour moi un grand pas, une grande nouvelle car cela prouve que ce projet a grandi et prend une ampleur qui nous dépasse totalement ! J’ai le sentiment que ces logiciels sur lequel j’ai consacré des milliers d’heures de programmation sont désormais matures pour servir à la communauté des personnes en situation de handicap moteur. C’est ce dont j’ai toujours rêvé notamment quand j’ai démarré mes premières programmations d’accessibilité numérique en 2011 ! Neuf ans après, c’est une vision qui devient réalité…

Pourquoi réaliser ce processus d'adaptation et d'accessibilité ?

Chacun est UNIQUE. Partant de ce postulat, nous avons tous nos pierres à apporter aux sociétés dans lesquelles nous vivons avec nos connaissances, notre sensibilité et nos compétences… On nous fait faussement et trop souvent croire que l’on ne peut rien faire de nos vies alors que nous avons notre rôle à jouer.

Nous aspirons au bonheur et à tout ce qui s’y rapporte :

  • une reconnaissance de la société par notre travail et nos projets,
  • une vie riche en expériences culturelles pour découvrir le monde et la beauté de sa diversité,
  • une vie de loisirs dans laquelle nous pouvons nous détendre, nous défouler et vivre des émotions fortes,
  • enfin, une vie sociale dans laquelle nous pouvons nous épanouir via la rencontre avec les autres, des amitiés, de belles histoires d’amour sous toutes leurs formes y compris la sexualité.

 

Tout cela nous devons l’inscrire dans d’une société en perpétuelle évolution technologique et dans laquelle la productivité est une valeur phare même si nous nous heurtons à des comportements « validistes » et des réticences taboues.

Changeons donc le système de l’intérieur en étant adaptable et « intégré » mais gardons précieusement notre identité.

Rester au stade du constat et ne pas chercher à construire des ponts d’accessibilité pour une meilleure intégration revient à s’auto-condamner : nous devons rentrer dans le mouvement !

On ne peut accepter d’attendre tous les jours, sans rien faire, que les choses s’améliorent. Nous n’avons donc pas le choix : il nous faut nous adapter à cette société technologique qui est la nôtre et nous donner les moyens de faire de nos vies une « somme d’actions » au service de nos projets.

Il est évident que la société s’est construite autour des valides et les chemins tracés professionnels, culturels et relationnels sont entièrement adaptés à eux. Si nos déficiences motrices rajoutent des obstacles, la technologie nous permet enfin de nous en affranchir pour reprendre la vie qui nous revient de droit. Elle a donc un rôle à jouer dans nos vies.

Pourquoi les logiciels d'accessibilité numérique Give Access ne sont-ils pas plus connus et plus utilisés bien qu’ils soient si efficaces ?

Il y a, dans le « monde du handicap », deux réalités, deux visions…

La première est celle de l’accessibilité numérique Ancienne Génération :

  • qui procède de la sphère économique (industriels et revendeurs de matériel) qui nous a permis, à l’époque, de prendre notre premier envol technologique et de supporter nos premiers élans d’autonomie. Celle-ci fût bien implantée pour contrôler le marché de l’autonomie et de la dépendance au sens noble du terme.

 

  • mais encore qui procède, de la sphère des premières associations et initiatives citoyennes qui détient le monopole des actions politiques et sociales autour du handicap. Celle-ci, constituée d’acteurs socio-économiques, nous a permis d’asseoir les bases d’une société plus juste pour laquelle nous leur sommes aujourd’hui redevables.

 

  • et qui procède enfin de la sphère médicale et paramédicale qui conserve le savoir crucial pour notre survie : traitements, recherche scientifique, chemins de guérison, etc… Leurs interventions ont été majeures car sans une capacité à être en santé, impossible d’avoir de réels projets de vie.

 

La deuxième réalité est celle de l’Accessibilité Numérique Nouvelle Génération dont fait partie Give Access.

Elle est constituée et créée, souvent, par des personnes en situation de handicap ainsi que par des personnes ayant vécu le handicap dans la proximité (proches, familles, amis…).

Ces nouvelles initiatives souhaitent nous faire atteindre un nouveau stade d’émancipation et d’autonomisation.

Elle est de « Nouvelle Génération » car influencée et soutenue par les nouvelles technologies comme la programmation informatique, l’impression 3D, l’intelligence artificielle, etc… et la démocratisation des savoirs grâce à Internet.

 

Aussi paradoxal que cela puisse paraître, ces deux générations auraient pu cohabiter et collaborer pour aboutir à une évolution constructive mais en réalité, il n’en est rien…

Quand nous avons commencé le développement de Give Access, nous avions pensé qu’il suffirait de créer un logiciel ou une technologie innovante pour transformer la vie numérique des personnes en situation de handicap et aussi, peut-être innocemment, que nous aurions le soutien naturel du monde associatif et des professionnels du handicap.

Mais de tout cela, rien ne s’est produit puisqu’au contraire, notre équipe a subi de nombreux assauts visant chaque fois :

  • à nous pousser à abandonner notre projet
  • à nous empêcher de communiquer auprès du public concerné sur la réalité des technologies de compensation du handicap
  • à dissuader des personnes en situation de handicap en recherche d’autonomie d’utiliser les logiciels Give Access alors que pourtant ils ont fait leurs preuves et transforment déjà des vies.

 

Nous avons été étonnés de voir que le fait de faire émerger une nouvelle forme d’indépendance numérique et un nouveau pouvoir d’agir ne plaise pas à certains. Cela doit probablement aller à l’encontre d’un modèle de société que certains soutiennent, inconsciemment ou non, et selon lequel une personne handicapée ne peut être que passive.

Nous avons cherché à communiquer et à collaborer auprès des professionnels influents et spécialisés dans l’accessibilité numérique. Curieusement, face à ces technologies avant-gardistes, leur réaction a été négative. Ils se sont attachés, soit à dissimuler leur existence, soit à les discréditer systématiquement.

Force est de constater qu’il y a une forme de jugement consistant à décider, à notre place, de ce qui est bon ou mauvais pour nous personnes handicapées. L’important est d’avoir conscience de ces réticences généralisées.

Fort heureusement, nos utilisateurs sont allés au-delà et ont bien compris les réelles opportunités de compensation offertes.

Utiliser les logiciels Give Access devient donc un acte d’autonomie et d’indépendance.

Si vous souhaitez nous aider et surtout si vous souhaitez VOUS aider, c’est simple : testez les logiciels Give Access, utilisez-les, mettez-les à l’épreuve et laissez-les transformer votre quotidien.

Si vous avez eu une bonne expérience, commentez, partagez sur les réseaux sociaux et faites connaître ces innovations qui ont été conçues rien que pour vous. Parlez-en aux professionnels du handicap qui interviennent auprès de vous (auxiliaires de vie, kinésithérapeutes, aide-soignant(e)s infirmières, médecins, psychomotricien(ne)s, ergothérapeutes, assistant(e)s social(e)s, etc…) : ceux-ci sont dévoués et veulent faire mieux et plus pour nous. Mais SURTOUT transmettez vos connaissances et votre savoir à vos ami(e)s et collègues en situation de handicap qui sont dans la même recherche d’autonomie et de confort de vie.

C’est à VOUS qu’appartient le pouvoir de changer le monde du handicap et de faire évoluer nos sociétés vers cette Accessibilité Numérique de Nouvelle Génération !

Emmanuel
Emmanuel

Fondateur du site et Développeur des logiciels Give Access, je vous transmets mon savoir à travers des formations dans les domaines du handicap et de l'accessibilité numérique.

En savoir plus

Découvrez nos autres articles :